Program requirementsCC+examen
TeacherCamille Bourgaux, Michaël Thomazo
Years Master Logique Mathématique et Fondements de l'Informatique

Contents

La logique est au cœur de nombreuses approches utilisées pour la représentation des connaissances, qui est un sous-domaine de l'intelligence artificielle. Sa sémantique formelle est particulièrement utile dans les applications où il est important d'expliquer la sortie d'un algorithme.

Dans ce cours, nous considérons les ontologies, qui sont des conceptualisations formelles d'un domaine d'intérêt partagé par une communauté d'utilisateurs. Typiquement, de telles ontologies sont exprimées dans des fragments décidables de la logique du premier ordre, comme les logiques de description. Elles peuvent être utilisées dans divers domaines, de la médecine au Web sémantique, et sont potentiellement très grandes (jusqu'à des centaines de milliers d'axiomes). Nous considérerons d'abord le problème du choix du langage de l'ontologie, avec un compromis à trouver entre son expressivité et la complexité des tâches de raisonnement (comme la satisfiabilité ou l'implication).

La croissance rapide des données disponibles a, depuis 15 ans, déclenché l'utilisation des ontologies dans une autre application : l'interrogation des données. Ici, la logique est utilisée comme médiateur, fournissant un vocabulaire partagé à travers lequel on peut interroger de manière transparente des données stockées de manière éventuellement distribuée et hétérogène. Sa sémantique formelle permet également de raisonner sur les données, et nous étudierons ce problème, connu dans la littérature sous le nom d'accès aux données basé sur les ontologies. Après son introduction formelle, nous nous concentrerons sur des sujets théoriques (complexité) et algorithmiques.

Enfin, nous présenterons quelques problèmes de recherche actuels, tels que la réponse aux requêtes tolérante aux inconsistances, l'expressivité des langages de requêtes ou les techniques de requêtes avancées.

Bibliography

Bibliographie :